Connectez-vous

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Fabricants

 

En quelques années, l'offre en couches lavables c'est considérablement élargie, et afin de savoir quel modèle choisir pour son enfant, il est important de comprendre les avantages et inconvénients de chaque type de couche.

 

 

Les 3 grands types de couches lavables.

 

I / Les TE1 (Tout-en-1)

Les TE1 sont les couches les plus faciles d'utilisation, et celles recommandées pour la crèche ou la nourrice. Elles s'utilisent comme une jetable, il n'y a rien à ajouter, et lors du change, vous changez toute la couche.

 

Les TE1 se déclinent en 3 catégories :

     a / la TE1 intégrale : la partie absorbante est cousue à l'intérieur de la couche, et l'extérieur est étanche. Il n'y a donc rien à ajouter, elles s'utilisent exactement comme une couche jetable.



     b / la TE1 à poche : elle se présente en 2 parties : la partie imperméable et l'insert absorbant. Une fois la couche lavée, il suffit de glisser l'insert dans une poche prévue à cet effet à l'arrière de la couche. Ainsi préparées, ces couches se présentent comme des jetables ce qui en fait le système de change idéal pour les nounous ou la crèche.
De plus, l'avantage de la poche est que vous pouvez y ajouter à votre gré 1 ou 2 inserts supplémentaires pour plus d'absorption, pour la nuit ou la sieste par exemple. 

 

 

     c / la TE1 insert pressionné : l'insert absorbant vient se pressionner à l'intérieur de la couche. Lors du change, comme pour toutes les TE1, vous changez l'intégralité de la couche.

 

II / Les TE2 (Tout-en-2) :

Les TE2 sont composées d’une culotte en tissu imperméable, et d'un insert absorbant qui vient se fixer à l’intérieur de la culotte grâce à un système de bouton pressions. Elle se présente donc comme une TE1 insert pressionné mais cette fois la partie imperméable de la couche est réutilisable.
En effet, lors du change, seul l'insert absorbant part au lavage, la partie imperméable pouvant elle servir plusieurs fois de suite. C'est donc un système très économique.



 

 

III / Les couches classiques, langes, contours :

Si ce système peut sembler un peu plus contraignant que les TE1 ou TE2, c'est aussi le système le plus fiable et donc particulièrement recommandé pour les bébés allaités, mouillant beaucoup leurs couches, ou pour une utilisation de nuit.

 

      a / La couche classique : elle se présente comme une couche normale, mais n'est pas étanche. Il est donc nécessaire de rajouter une culotte de protection imperméable par dessus afin d'assurer l'imperméabilité de l'ensemble. La culotte de protection peut resservir pour plusieurs changes.

 

     b / Les langes et préformés : ce sont des couches plates, sans élastiques, qui sont soit posées dans le fond de la culotte de protection (langes prépliés), soit nouées sur bébé à l'aide d'un lacet pour les langes à nouer ou d'un snappi.

 



Les variantes.

 

I / Les tissus :

Les tissus absorbants utilisés dans la confection des couches lavables peuvent-être soit naturels (coton, coton bio, bambou, chanvre), soit syntétique (microfibre).


L' intérieur de la couche, qui est en contacte avec les fesses de bébé peu là aussi être en matière naturelle, ou synthétique (polaire / suédine). Le polaire et la suédine sont hydrophobes et permettent de maintenir les fesses au sec, même quand la couche est mouillée. Si pour certains enfants ces matières permettent d'éviter les rougeurs dues à l'humidité, pour d'autres il sera source d'allergies ou d'irritations.

 

II / Les systhèmes de fermeture :

     a /  le velcro :

* avantages : simple rapide et précis à mettre en place, exactement comme une jetable.

* inconvénients : - il faut faire attention à bien les refermer lors du lavage sans quoi ils s'accrochent et

                           endommagent le linge

                         - en grandissant, les enfants se mettent parfois à enlever leur couche tout seul.

                         - le velcro est souvent la 1ère forme d'usure de la couche.

                         - dans certains cas, une grosse bande velcro sur le ventre rend la couche un peu rigide à

                            cet endroit. 

 

     b / les pressions :

* avantages : - elles ne peuvent pas être défaites par l'enfant

                    - permet généralement un ajustement indépendant de la taille et des cuisses afin de

                      s'ajuster au mieux à la morphologie de l'enfant.

 

* inconvénients : - moins précisent que les velcros, on aurait parfois envie d'une pression intermédiaire.

                         - elles sont parfois un peu plus dures à mettre au début.

 

III / Les tailles :

   a / couche TU (Taille Unique) :

En théorie, la couche TU s'adapte sur les enfants depuis la naissance jusqu’à la propreté grace à un jeu de pression sur le devant de la couche, permettant d'en réduire la hauteur.

En pratique, ces couches sont souvent un peu trop volumineuses sur les plus petits, et parfois trop larges au niveau des cuisses. Et elles sont trop petites pour les bambins de grand gabarit et/ou qui traînent à se passer de couches.

 

* Avantage : - frais limités, on achète une seule taille de couche.

* Inconvénient : - elles s'usent plus vite que des couches multi-tailles, car utilisées plus longtemps, et

                          sont donc parfois difficiles à réutiliser pour un 2ème enfant.

                       - elles sont moins bien ajustées que des couches couvrant une tranche de poids réduite.

 

     b / couche multi-taille (XS, S, M, L, XL) :

* Avantages : - elles sont mieux adaptées à chaque âge de bébé.

                     - comme elles sont utilisées moins longtemps, elles s'usent moins et pourront plus

                        facilement être réutilisées pour un 2d ou 3ème enfant.

* Inconvénients : - investissement important au départ.